Organisme de Formation et d'Évènements en Psychologie Appliquée

Le fameux test projectif de Szondi enfin réédité !

Sulfureux et même critiqué… mais incontestablement un des tests cliniques les plus efficaces !
Peut-être présente-t-il la vérité de manière trop directe ? C’est sans doute là que se trouve la réticence de certains professionnels à l’utiliser. Toutefois, manié avec déontologie en suivant la certification AFPAG, le Szondi se révèle être un puissant test de personnalité, doté d’une profondeur d’analyse et d’une utilité clinique encore inégalée.

Passation

Déroulement du Test

L’idée du test projectif de Szondi est simple. On présente au sujet six séries de huit photos. Celles-ci représentent des malades mentaux, ou des criminels qui, selon Szondi, incarnent les huit pulsions (ou instincts) fondamentaux.

On demande au sujet de choisir pour chaque série les deux photos les plus sympathiques et les deux photos les plus antipathiques, le principe du test étant que ces choix reflètent les pulsions profondes du sujet :

– les choix positifs : les pulsions acceptées ;
– les choix négatifs : les pulsions refoulées ;
– les choix à la fois positifs et négatifs pour le même facteur : l’ambivalence.

 

Szondi distingue 4 vecteurs du système pulsionnel :

Vecteur S : pulsion sexuelle

Vecteur P : pulsion paroxystique

Vecteur Sch (schizophrénique) : pulsion du Moi

Vecteur C : pulsion de contact

  • Malades
  • $100 /mo
    • Hermaphrodisme
    • Sadique
    • Epileptique
    • Hystérique
    • Catatonique
    • Paranoïde
    • Dépressif
    • Maniaque
    • Tendances < ±
  • Facteurs
  • $100 /mo
    • h
    • s
    • e
    • hy
    • k
    • p
    • d
    • m
    • Besoins
  • Vecteurs
  • $100 /mo
    • Sexuel : S
    • Sexuel : S
    • Paroxystique : P
    • Paroxystique : P
    • Schizophrénique : SCH
    • Schizophrénique : SCH
    • Cyclothymique : C
    • Cyclothymique : C
    • Pulsions

Chaque facteur faisant l’objet d’un choix négatif ou positif, on dénombre ainsi 16 tendances correspondantes par exemple :

tendance S+ : tendance au sadisme (activité, agressivité)
ou HY+ : exhibitionnisme.

– un autre exemple de tendance dans sa valence négative cette fois :
P- : projection (tendance à placer dans le monde extérieur des désirs inconscients).

Par exemple pour vecteur C (cyclothymique), le couple de facteurs correspondant est d (état dépressif) et m (état maniaque).

Découvrir une étude de cas

VERSION INTÉGRALE DU TEST 89€

Comprenant 48 Cartes, Feuilles de dépouillement et Manuel. L’AFPAG propose un tarif accessible pour que vous puissiez acquérir le test pendant vos études.

Diagnostic

Indications du Test

Les aspirations pulsionnelles inconscientes de l’individu

La prise de position inconsciente du Moi à l’égard du danger pulsionnel

La dialectique entre les pulsions et le Moi
En résumé, il révèle les processus inconscients des destinées des pulsions et du Moi

Avantages

Intérêt Clinique

 Étude de la dynamique pulsionnelle

 Établissement du profil pulsionnel du patient

 Aide diagnostique précieuse

 Études des mécanismes de défense du patient

Public : adultes.
Test étalonné sur 4000 sujets.

Matériel

Pochette du Test

La pochette du test comprend :

Set de 48 photos
Feuilles de cotation
Manuel

Je Commande !

La pochette du test comprend :
Set de 48 photos
Feuilles de cotation
Manuel

Témoignage

Ce qu’ils ont dit du Test

Dr. Henri Ellenberger

C’est un test de psychologie profonde d’une valeur inégalée.

Didier Anzieu, Pr. Émérite de Psychologie clinique.

Ce test est un apport au travail du psychiatre, du psychothérapeute, du criminologue ; en orientation et en sélection professionnelles le moyen de tenir compte de la satisfaction des besoins profonds du sujet.

Dr. Henri Ellenberger

La doctrine édifiée par le savant hongrois constitue une synthèse d’une ampleur et d’une audace inouïe.

Témoignage

Ce qu’ils ont dit du Test

Dr. Henri Ellenberger

C’est un test de psychologie profonde d’une valeur inégalée.

Didier Anzieu, Pr. Émérite de Psychologie clinique.

Ce test est un apport au travail du psychiatre, du psychothérapeute, du criminologue ; en orientation et en sélection professionnelles le moyen de tenir compte de la satisfaction des besoins profonds du sujet.

Dr. Henri Ellenberger

La doctrine édifiée par le savant hongrois constitue une synthèse d’une ampleur et d’une audace inouïe.

Un Manuel de Référence

Le manuel du test a été élaboré à partir des précieux travaux de traduction du célèbre Professeur Émérite Roger MucchielliFondateur et longtemps chairman du département de psychologie de l’Université de Nice-Sophia-Antipolis.

Offre Limitée

Plus que 100 Tests dispos

Commandez votre test projectif de SZONDI, à partir de 89€ seulement, et les frais de port sont OFFERTS* !!!

*Frais de port offerts en France Métroplitaine

Les commandes prennent fin dans :

Nous vous recommandons ces ouvrages

indispensables à votre bibliothèque

Introduction au test de Szondi
Léopold Szondi : son test, sa doctrine
Dialectique des pulsions
Diagnostic expérimental des pulsions

Étude de cas

Diagnostic expérimental des pulsions

Pour voir concrètement la puissance de ce test, prenons une étude de cas.

Un peintre malade, âgé de 49 ans rencontre Szondi pour passer son test et voici l’analyse qu’il a été capable de dégager à partir d’une seule passation.

Interprétation factorielle :

h — 0 : Tendresse infantile déchargée, actuellement non dynamique.
s = _ !! : Le sujet choisit 5 photos de meurtriers, mais toutes comme antipathiques. Cette réaction négative du facteur s, indique l’inactivité, le retour de l’agressivité contre soi-même. Masochisme.

Interprétation vectorielle :

S = 0 – !!    Don de soi-même. Irréalité, sacrifice, agressivité tournée contre soi-même. Masochisme. Forme d’humanisation féminine, maternelle, passive. Inactivité. Nous trouvons souvent ce profil sexuel dans le masochisme, l’oppression, l’angoisse, l’hystérie de conversion.

P = 0 ±    Sujet oppressé, se plaignant, se lamentant perpétuellement. Cette réaction est fréquente dans l’hystérie, la dépression et l’immaturité sexuelle.

Sch = – 0    Le Moi qui refoule. Le sujet se refuse à prendre conscience de ses désirs pulsionnels menaçants (p = 0 : signifie l’évacuation du besoin critique hors de la conscience des désirs ; k — révèle ici le mécanisme du refoulement). Ce profil du Moi se trouve en pathologie (à côté d’autres réactions) dans la phobie, l’immaturité sexuelle, la névrose obsessionnelle, et l’hystérie de conversion.

C = ++    Liaison avec deux ou plusieurs Objets, simultanément. Attention mauvaise, dispersée.

En une seule passation SZONDI permet de poser le diagnostic de masochisme – avec incapacité de travail avec état d’angoisse, hystérie et dépression. Ce diagnostic tiré des 4 profils vectoriels est en parfait accord avec le diagnostic clinique qui a été posé par ses psychiatres.

Ce peintre, âgé de 49 ans, devient de plus en plus incapable de travailler. Il renonce tout d’abord à ses compositions personnelles, originales, réalisées auparavant avec succès. Il doit se contenter de faire des restaurations. Plus tard, il devient incapable d’accomplir même ce travail reproductif et cherche la guérison dans une clinique privée. Pendant le traitement psychothérapique, son besoin de masochisme se révèle. Il présente souvent des crises d’hystérie d’angoisse, devient très dépressif et totalement incapable de dessiner et de peindre.

OBTENIR LA VERSION INTÉGRALE DU TEST DE SZONDI

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer
Je m'inscris
Rejoignez 25347 abonnés
close-image
Messenger icon
Envoyez un message sur Messenger