Organisme de Formation et d'Évènements en Psychologie Appliquée

Qu’est-ce que le test des associations ?

Le test des associations a été crée par Jung au début du XXème siècle. Il consiste à lire au patient une liste de 100 mots avec pour consigne de répondre par le premier qui lui vient à l’esprit en mesurant son temps de réaction. Immédiatement après la passation, l’épreuve de reproduction permet de s’assurer que le patient est capable de donner une seconde fois les mêmes réponses. Le travail clinique consiste à détecter les complexes inconscients et ses indices qui viennent perturber l’expérience.
Didier Anzieu, dans son ouvrage désormais classique « Les méthodes projectives » résume les grandes possibilités du test : 1° le dégagement du type associatif du sujet – un est « sensible à la signification objective du mot-inducteur » (ex : table-chaise ; lac-mer, etc) et l’autre à la résonance subjective du mot-inducteur, c’est le type égocentrique. » (ex : voyage-panama ; père-tristesse, etc) 2° La détection de la névrose – Le terme de « complexe », devenu si populaire depuis que Freud le lui a emprunté, est une autre invention de Jung. Il désigne des représentations individuelles liées à des facteurs affectifs puissants, autrement dit les points vulnérables ou les noyaux névrotiques de la personnalité. Le test d’associations de mots est un excellent détecteur des complexes. […] Il donne une première appréciation de conflits qui n’apparaissent pas spontanément à l’entretien et permet au patient de reconnaître l’existence en lui-même de tendances inconscientes. »
Les 300 premiers inscrits à la formation se verront offrir la pochette du test qui comprend : les feuilles de passation, les grilles d’analyse, les feuillets graphiques ainsi que le manuel du test.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer
Je m'inscris
Rejoignez 25347 abonnés
close-image
Messenger icon
Envoyez un message sur Messenger
})(jQuery)