Organisme de Formation et d'Évènements en Psychologie Appliquée

Intérêt clinique du Picture Frustration Test

L’AFPAG a choisi d’acquérir les droits du Test de Frustration de Rosenzweig qui est une technique projective contrôlée, construite pour évaluer les types de réaction d’un patient à des situations frustrantes typiques. Utilisé en clinique par des cliniciens du monde entier, le P-F se charge remarquablement de répondre à plusieurs questions concernant les schèmes réactionnels du sujet aux frustrations : dans quelle direction tourne-t-il le plus souvent son agression ? Quel est son type de réaction le plus fréquent ? Choisit-il ou évite-t-il tel ou tel mode de réponse plus que la moyenne ? Ses réponses à des situations particulières sont-elles conformes avec celles de la moyenne des gens ? Modifie-t-il son type de réaction quand la frustration continue ou s’accroît, et s’il le fait, de quelle manière ?

D’une administration relativement simple mais qui doit être suivie avec le plus de précision possible, le sujet reçoit le fascicule et l’examinateur lit avec lui les instructions : « Dans chacune des images de ce fascicule, on voit deux personnages qui se parlent. Ce que dit l’un d’entre eux est toujours donné. Imaginez ce que l’autre personne répondrait et écrivez dans l’espace blanc la première réponse qui vous vient à l’esprit. Travaillez aussi vite que vous pouvez. » En répétant les instructions pour encourager l’identification et la projection, le clinicien insiste sur l’importance de donner la première réponse qui vient à l’esprit, et sur le fait que cette réponse doit être ce que le personnage de l’image dirait.

Le Test de Frustration de Rosenzweig offre de nombreuses possibilités cliniques au clinicien. Chaque réponse va être considérée sous deux aspects : la direction des réactions agressives et le type de réaction mis en jeu ; les réponses peuvent être classées dans neuf rubriques de cotation. Pour coter une réponse donnée, il est nécessaire de juger si l’agression est dirigée vers l’entourage (extra-punitive), vers le sujet lui-même (intro-punitive), ou bien est supprimée (impunitive). En même temps le clinicien doit se demander si la réponse représente un blocage sur le point de frustration lui-même (dominance de l’obstable), – cette réponse apparaît souvent sous la forme d’un blâme – (défense de l’égo), ou bien une tendance vers la solution du problème (persistance du besoin).

Le PFT est parfaitement adapté aux réalités du terrain : il est RAPIDE dans sa passation, SIMPLE, dans sa consigne, PERTINENT, dans son interprétation clinique, le Test de Rosenzweig a su s’imposer comme LE test incontournable en psychologie clinique dans le monde.

Le Rosenzweig est un des tests psychologiques les plus polyvalents : avec ses deux formes, il s’adresse autant aux adultes, qu’aux enfants et adolescents. Il peut s’administrer en clinique individuelle comme en groupe. Il s’utilise aussi bien en évaluation lors d’une consultation de psychologique clinique, qu’en outil d’évaluation d’un traitement psycho thérapeutique, en entreprise dans le domaine RH ou encore en psychologie légale.

L’AFPAG vous offre aujourd’hui la possibilité d’acquérir le test à un tarif accessible ICI.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer
Je m'inscris
Rejoignez 25347 abonnés
close-image
Messenger icon
Envoyez un message sur Messenger