Organisme de Formation et d'Évènements en Psychologie Appliquée

Les Possibilités Cliniques du Test des 4 Images

Saviez-vous que le Test des 4 images présente de nombreuses possibilités cliniques ? Sa polyvalence en tant que test de projection est presque inépuisable. La patient testé fait une histoire en combinant et en arrangeant, selon son libre choix, quatre images dessinées de manière assez vague, qui représentent quatre états existentiels fondamentaux.Puisque le test peut être donné par écrit après que les images aient été montrées une minute, l’administration est brève. Donc le test se prête admirablement à l’examen clinique où l’on ne dispose que d’un temps limité.Par une analyse formelle, aussi bien que par une analyse de contenu, on peut interpréter...

Continuer...

4 Pictures Test : La Passation

Voici la consigne que l’examinateur donne aux patients après avoir placé les 4 planches face à lui : « Vous voyez ici quatre images, sans relation aucune. Essayez de construire une histoire qui combine ces quatre images et établisse une relation entre elles. ».Comme pour les autres tests de projection, le Test des 4 images peut être fait oralement ou le patient peut écrire l’histoire lui-même. Cette méthode présente de grands avantages car les planches sont présentées pendant une minute puis sont retirées. Le test devient alors un test d’imagination complète et la mémoire travaille comme un filtre. De plus, la méthode écrite prend peu de...

Continuer...

Connaissez vous ce test projectif ?

L’Association AFPAG a choisi d’éditer le Test des 4 images dont l’objectif est de découvrir le plus rapidement possible la structure et les dynamiques de la personnalité d’un patient. Ce test projectif comprend 4 planches réalisées à l’aquarelle qui représentent chacune une situation humaine fondamentale : Planche 1 : être ensemble avec une autre personne Planche 2 : être seul dans l’intimité Planche 3 : être seul dans la vie sociale Planche 4 : être avec d’autres personnes dans un groupe Ces planches ont été élaborées par le Dr. Van Lennep de manière à ce qu’un petit nombre d’images puissent se combiner de nombreuses manières différentes de par leur grande généralité. Dans ce but, les...

Continuer...

Diagnostic expérimental des pulsions et médiation

Initialement conçu pour aider au diagnostic psychologique, le test de Szondi (diagnostic expérimental des pulsions) a montré depuis sa création en 1946 que ses possibilités allaient largement au delà d’un simple outil d’aide au diagnostic. En effet ce test s’appuie sur une théorie des pulsions particulièrement intéressante car elle envisage l’individu sous des aspects de sa personnalité qui ne sont jamais abordés avec d’autres tests projectifs comme le Rorschach ou le T.A.T. Pour Szondi la personnalité peut se comprendre selon une répartitions de 8 besoins fondamentaux véhiculés par des pulsions, elles mêmes au nombre de quatre ; chaque pulsion mobilisant...

Continuer...

Comment se manifestent les pulsions au Test de Szondi

“Tout d’abord, Szondi distingue des domaines de variation. Plus précisément, il distingue, au sein du registre pulsionnel, huit domaines de variation: huit dimensions irréductibles, huit dispositions pulsionnelles autonomes, ce qu’il appelle huit besoins pulsionnels fondamentaux. Bien plus, à l’intérieur de chacun des huit domaines de variation, il repère des caractères distincts. “Tout besoin pulsionnel, écrit Szondi, peut se manifester sous trois modalités phénoménales, et plus précisément : 1. sous forme extrême-négative, c’est-à-dire une forme morbide ; 2. sous une forme physiologique, normale ; 3. sous une forme extrême-positive, c’est-à-dire une forme socialisée ou sublimée.” En bref, tout besoin pulsionnel autonome...

Continuer...

Introduction à la psychométrie par Julien-Daniel Guelfi – Partie 1

L’emploi d’une évaluation standardisée en psychiatrie est relativement récent. La psychométrie désigne cette discipline qui consiste précisément à évaluer les phénomènes psychiques à l’aide d’instruments standardisés d’appréciation.Elle a été définie en 1879 par Galton comme "l'art d'imposer aux opérations de l'esprit la mesure et le nombre". Cette psychologie quantitative qui, souvent, explore des contenus psychopathologiques, comprend les tests mentaux (Cattell, 1890), dont les questionnaires font partie, les échelles d'évaluation (1915) et, de développement plus récent, les listes de critères diagnostiques.Dans les tests mentaux, un stimulus rigoureusement standardisé est présenté à un sujet. La réaction de celui-ci - c'est-à-dire sa réponse...

Continuer...

Détecter les complexes inconscients grâce au test des associations

Lorsqu’on donne au sujet, sain ou malade, une série de mots auxquels il doit répondre, on constate que, si pour la plupart de ceux-ci on obtient des réponses rapides et logiques, il existe certains mots inducteurs - notamment ceux qui s’adressent à l’affectivité - pour lesquels on observe des troubles de la réaction associative : allongement anormal du temps de réaction, inhibition complète, réactions très superficielles (assonances), citations, traductions, erreur dans la reproduction ultérieure (Jung), émission de mots comme “oui” ou “non” avant la réaction, réactions mimiques, vasculaires et respiratoires spéciales et variations du phénomène psychogalvanique.C’est l’École de Zurich (Bleuler...

Continuer...

Le test des associations en 1 minute !

Le WAT est un test simple d'utilisation et qui nécessite peu de matériel : la feuille de passation, un stylo et un chronomètre suffisent !Avant la passation, la consigne suivante est donnée au patient : « Je vais vous lire une liste de mots, un par un, et, pour chacun d’entre eux, vous devrez donner le plus rapidement possible le premier mot qui vous vient à l’esprit. » Lorsque le patient est prêt, 100 réactions sont enregistrées sans que soit donné d’autres conditions. Le clinicien utilise un chronomètre. Le temps de réaction est enregistré à partir du moment où le...

Continuer...

Test des associations – Les 15 indices de complexe

L'allongement du temps de réaction et la reproduction incorrecte de la réaction lors du re-test sont considérés comme les principaux indices de complexe mais il en existe bien d'autres. Meier en liste 15 et Kohs en dénombre jusqu'à 25. On peut citer parmi eux le fait de donner une réponse par plus d'un mot, la traduction du mot-stimulus en langue étrangère ou encore la répétition du mot-stimulus. Cette dernière représente l'indice de l'inhibition d'une réaction spontanée alors que justement la consigne est de répondre par le premier mot qui vient à l'esprit.Exemples : Fierté - Les hommes (réponse par plus d’un...

Continuer...

Pourquoi mesure-t-on les temps de réaction dans le test des associations ?

Le temps de réaction est enregistré à partir du moment où le mot-stimulus est prononcé et stoppé lorsque le patient prononce le mot-réaction. Dans un premier temps, il est utile de calculer la médiane sur les 100 mots du test du patient pour avoir une idée générale de son temps de réaction. Il a été démontré que la plupart des temps de réaction qui dépassent la médiane étaient en grande partie provoqués par la tonalité émotionnelle d'une idée associée à un complexe. Souvent, dans ce cas le patient censure une ou plusieurs associations, ce qui allonge le temps de production...

Continuer...
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer
Je m'inscris
Rejoignez 25347 abonnés
close-image
Messenger icon
Envoyez un message sur Messenger